Alexey KONDAKOV

Alexey Kondakov est directeur artistique et n’a pas la prétention de se définir comme artiste.

Pour sa série en cours « Histoire de l’art dans la vie contemporaine », il transpose des scènes et des personnages de la peinture classique dans les endroits de sa vie, des lieux urbains de Kiev. Bien sûr, il ne s’agit pas d’un Kiev de carte postale, et c’est ce rend encore plus saisissant ce contraste entre un premier plan pictural, souvent très célèbre et l’arrière-plan photographique inconnu de la vie moderne. Kondakov utilise ses propres photographies urbaines de Kiev comme toile de fond pour les dieux, les anges, et d’autres figures des peintures classiques qui se joignent à votre trajet quotidien.

La chanson des Anges de Bouguereau semble avoir lieu dans le métro tandis que les célèbres hommes des Ambassadeurs de Holbein sont transportés à la table d’un bar miteux. Les personnages anciens fusionnent naturellement avec l’environnement présent, deux femmes ont l’air de s’ennuyer avec toutes ces bandes dessinées à l’arrière d’un magasin de livres poussiéreux, tandis qu’une autre femme fait une sieste à côté d’un sandwich à moitié mangé.

Nous ne sommes bien sûr pas dans la grande tradition du collage, je pense en cet endroit aux collages de Jacques Prévert, mais bien plutôt dans une tradition du Street Art de réappropriation et de l’œuvre classique et de l’espace public.




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout comme la série d’Etienne Lavie et celle de Julien de Casabianca, le projet crée un nouveau contexte intéressant et ludique pour les œuvres généralement rencontrées dans les musées et les livres d’histoire de l’art.

Alexey KONDAKOVpierremmanuel